Logo de la confrérieConfrérie Notre-Dame de Lorette et Saint-Hadelin A.S.B.L



La fête du 15 août.

L'assomption

L'assomption de la Très Sainte Vierge Marie, mère de Dieu. On a peine à discerner, à l'origine du moins l'objet précis de la fête de Dormition : mort de la Vierge ou déja résurecction et assomption au ciel. La solennité se célébrait à Alexandrie à la date du 09 août, dès le début du 5e siècle; en Syrie, le 13 du même mois à la fin du siècle suivant. Le page Serge 1er (687-701) introduisait à Rome la fête du 15 août, qui commencait par une procession nocturne de Saint-Adrien à Saint-Marie Majeure. Léon IV (844-867) clôtura les festivités par une station à St-Laurent-hors-les-Murs, au 22 août. En proclamant, en 1950, la glorification anticipée de Notre-Dame, Pie XII a confirmé la croyance du peuple chrétien.

La messe du 14 août

Dès la resturation de la chapelle et de l'ermitage en 1966, une procession aux flambeaux (partant à l'origine de la Grand Place puis de la place de la Collégiale) est organisée chaque veille de l'Assomption le 14 août Une messe en plein air devant la chapelle parachève cette soirée et attire plusieurs centaine de fidèles. Son oragnisation est prise en charge par la confrérie Notre-Dame de Lorette et Saint Hadelin. Cette messe est solennisée tous les 10 ans (1984-1994) par une procession décanale regroupant la plupart des statues de Notre-Dame des différentes paroisses. Plus centaines de fidèles participent à l'office animé par le doyen et des curés du doyenné, et par les airs chantés par les chorales locales.


Image de la messe du 14 aout
 

Copyright Confrérie Notre-Dame de Lorette et Saint Hadelin ASBL