Logo de la confrérieConfrérie Notre-Dame de Lorette et Saint-Hadelin A.S.B.L



Les translations de la Sainte Maison

Ce fut quelques années après, le 10 mai 1291, les pèlerinages aux Saints Lieux étant devenus de plus en plus difficiles, que la "Sainte Maison", c'est à dire la partie maçonnerie adossée à la grotte, fut transportée d'abord à Tersatz en un lieu appelé Rauniza entre Tersatz et Fiume, en Dalmatie, sur les bords de l'Adriatique, et ensuite le 10 décembre 1294, de l'autre côté de la mer, en Italie, auprès de Recanati, territoire des Etats Pontificaux. Elle s'y posa, d'abord, dans un bois de lauriers (Lauretum); huit mois après, la Sancta Casa apparut au sommet d'une colline plus rapprochée de la ville; puis repoussée par les disputes des deux frères Siméon et Etienne Antici, possesseur du sol, elle se transportera hors de leur domaine, mais à peu de distance et se posa sur un terrain public, là où elle se trouve encore actuellement et portant toujours le nom de Lorette. Plusieurs auteurs anciens disent que ce bois de lauriers appartenait à une dame de la ville de Récanati et dont le nom était Laureta.

"La répétition de ce merveilleux événement a précisément contribué à le rendre manifeste dès l'origine, et les migrations successives de la Maison de la Sainte Vierge, d'abord d'une rive à l'autre de l'Adriatique et ensuite dans un même territoire très restreint, ont confirmé le fait de la première translation à Tersatz."

La Sainte Maison formait un rectangle ou carrée oblong.

Plan de la maison et de la grotte de Nazareth

A l'intérieur, en face de la porte ouverte sur un des longs côtés, on voyait un autel en pierre que dominait une large croix grecque antique, ornée d'une peinture représentant Jésus en Croix, et près de l'autel, un petit meuble renfermant quelques ustensiles nécessaires à un pauvre ménage.

A droite, une fenêtre (haute d'un mètre environs); à gauche, en face, une cheminée et au dessus, une niche avec une effigie en bois de cèdre, représentant la bienheureuse Vierge Marie debout et portant l'enfant Jésus dans ses bras.

Les proportions et les dispositions de la chapelle de Lorette :
952,2 mm de long sur 417,5 mm de large.
L'épaisseur de la muraille est de 37,9 cm.

 

Copyright Confrérie Notre-Dame de Lorette et Saint Hadelin ASBL